Le prêt à taux zéro nouveau est arrivé.

Pret immobilier taux zero

Une chose est certaine, il fera bon emprunter en 2016 avec le PTZ pour financer son logement. Il est à nouveau assoupli cette année et permet à plus d’acquéreurs d’en profiter.

En effet, les taux demeurent très bas en ce début d’année. Il est tout à fait possible de décrocher un taux autour de 2.40 ou 2.50 % sur 20 ans ou de 2.60 ou 2.70% sur 25%; voire mieux avec un bon profil. En outre, le prêt à taux zéro (PTZ) version 2016 vient d’être assoupli.

Avec le PTZ, il est possible de financer une opération de construction (terrain et maison), un logement collectif neuf (ou avec gros travaux l’assimilant à du neuf). Le prêt peut aussi financer un logement ancien n’importe où sur le territoire français dès lors que 25% du prix de l’opération est réalisé en travaux. Cette possibilité existait déjà l’an dernier, mais elle se limitait à 6 000 communes rurales. Dans tous les cas, l’acquéreur doit être primo-accédant, c’est à dire de ne pas avoir été propriétaire de son logement depuis au moins deux ans (il existe toutefois quelques exceptions), et respecter certains plafonds de ressources. Mais, bonne nouvelle, ces plafonds ont été réévalués, rendant plus de ménages éligibles au dispositif. Exemple, un couple avec deux enfants ne devra pas avoir des revenus excédant 74 000 € en zone A (Ile de France, pourtour méditerranéen, Genevois Français, certaines grandes métropoles régionales…) ou  60 000 € en zone B1 (autres grandes métropoles de province), 54 000 € en zone B2 (villes moyennes) et enfin 48 000 € en zone C (secteurs ruraux).

Pour donner un vrai coup de pouce aux acquéreurs, les pouvoirs publics ont aussi décidé d’agir sur le montant du prêt. ll passe ainsi à 40 % (au lieu de 18 à 26 % auparavant) pour l’achat d’un logement neuf ou ancien dans le secteur privé. Cette quotité est toutefois calculée sur un prix plafond qui, lui, reste identique à l’an dernier. Conséquence, un couple avec 2 enfants peut obtenir 120 000 € en région parisienne, 108 000 € dans une grande métropole régionale, 88 000 € dans une ville moyenne…

Autre bonne nouvelle, le remboursement du prêt est également assoupli. Le bénéficiaire peut désormais profiter d’un différé d’amortissement oscillant entre 5, 10 et 15 ans, pour une durée totale du prêt à 25 ans, le but étant d’alléger ses mensualités les premières années. 2016 devrait donc être un bon cru pour le PTZ.

Avec toutes ces mesures, le gouvernement table sur 120 000 prêts immobilier à taux zero cette année, contre 65 000 en 2015. Un tel engagement va coûter, a priori, quelque 2 milliards d’euros à l’état par an. En contrepartie, ces nouvelles incitations devraient permettre la création d’emplois dans le BTP. On en annonce quelque 50 000.

 

 

 

»DEVIS GRATUIT !

Localisation

Remplissez ce formulaire et recevez plusieurs devis gratuits pour votre projet : pret-immobilier-taux-zero


Description

Etape n° 2 » Informations complémentaires
(N'indiquez pas vos coordonnées ici svp; Elles seront demandées à la dernière etape suivante.)

Contact

Derniere etape : Vos coordonnées

NOUS CONTACTER

Merci de nous envoyer votre demande via ce formulaire svp.

Sending

Log in

Forgot your details?