Ma mutuelle augmente : quelles solutions ?

Pour faire face à la hausse des tarifs des complémentaires santé, on peut désormais trouver des formules moins coûteuses, tout en préservant la qualité des garanties essentielles. Nos conseils pour trouver la vôtre.

Les tarifs des complémentaires santé vont encore augmenter de 5 à 8 % cette année. Le désengagement progressif de la Sécurité Sociale a ainsi conduit les assureurs à prendre en charge une part de plus en plus grande des remboursements. Les assureurs répercutent aussi à leurs clients la majoration de la taxe sur les assurances santé, portée de 3,5 % à 7 % fin 2011.

Se concocter un contrat à la carte

C’est la tendance du marché. Longtemps, les assureurs se sont contentés de proposer des formules clés en main : un contrat « économique » limité aux garanties de base, un « intermédiaire » pour une protection plus étendue et un, plus cher, offrant une couverture généreuse. Le problème, c’est que si on voulait être bien remboursé pour ses lunettes, par exemple, il fallait opter pour la formule la plus coûteuse, celle offrant aussi de hauts niveaux de remboursements en médecine de ville et en soins dentaires. D’où l’idée de lancer des contrats à composer soi-même, en choisissant pour chaque type de dépense (médecine de ville, dentaire, optique, hospitalisation…) le niveau de remboursement souhaité. Libre à vous ensuite de combiner une excellente couverture en dentaire et en hospitalisation avec une garantie basique en médecine de ville… De plus en plus d’assureurs proposent ainsi des contrats avec des dizaines de combinaisons possibles : SwissLife avec Ma Formule Santé, Allianz avec le contrat Composio, Groupama avec Groupama Santé Active.

Opter pour une formule qui récompense la modération

Avec certains contrats, si vous dépensez peu en optique ou en dentaire pendant quelques années, vous êtes mieux remboursé le jour où vous en avez vraiment besoin. Par exemple, chez Amaguiz, si vous n’avez eu aucune dépense en optique une année, votre forfait augmente de 50 % l’année suivante, et double la troisième. Une formule intéressante si vous ne changez pas de lunettes chaque année. Vous bénéficiez aussi, avec le Bonus avantage, de un mois de cotisation gratuit si vous avez consulté moins de cinq médecins dans l’année écoulée. Même principe chez MMA, avec le Bonus fidélité sur les soins dentaires et l’optique, ainsi que la suppression du plafond en dentaire la quatrième année.

Choisir des garanties réduites

Si votre budget est vraiment serré et vos dépenses de santé plutôt limitées, vous pouvez vous contenter d’une simple garantie en cas d’hospitalisation (Assurance hospitalisation de la MAAF, par exemple), pour être protégée en cas d’imprévu. Autre solution : chercher du côté des contrats low-cost, comme l’option Eco d’Amaguiz, qui vous propose de 10 % à 25 % de réduction sur votre cotisation, si vous vous passez du tiers payant, du remboursement des médicaments de confort (vignettes bleues ou orange) et de 1 € sur vos remboursements de consultation ou de pharmacie.

Viser le rapport qualité-prix

Rien de plus facile aujourd’hui que de faire jouer la concurrence. Les questionnaires de santé ont quasiment disparu, et les assureurs acceptent presque tous le clients ne présentant pas un risque de santé aggravé. Mieux, ils se livrent à une redoutable guerre commerciale et multiplient les promos. Pour dénicher le bon contrat, ne vous contentez pas des comparateurs en ligne – hyperassur.com, lelynx.fr, assurland.com, assuremieux.com… Ils mettent parfois en avant des offres tellement basiques qu’il faut prévoir plein d’options ! La meilleure méthode consiste à fixer son budget et à lister les garanties essentielles, puis à demander des devis sur cette base. La plupart sont accessibles en ligne et permettent d’obtenir un tarif en quelques minutes. Pensez aussi à vérifier les délais de carence avant de faire un choix définitif. Ce délai court de la date de signature du contrat à celle à laquelle vous pourrez prétendre aux premiers remboursements. Même si ces délais ont été réduits, comptez tout de même plusieurs semaines avant de bénéficier des premiers remboursements.

»DEVIS GRATUIT !

Localisation

Remplissez ce formulaire et recevez plusieurs devis gratuits pour votre projet : comparatif-assurance-sante


Description

Etape n° 2 » Informations complémentaires
(N'indiquez pas vos coordonnées ici svp; Elles seront demandées à la dernière etape suivante.)

Contact

Derniere etape : Vos coordonnées

NOUS CONTACTER

Merci de nous envoyer votre demande via ce formulaire svp.

Sending

Log in

Forgot your details?