COMMENT FAIRE DES ECONOMIES D’ENERGIE ?

Comme chacun le sait, la RT 2012 mise en œuvre depuis le 1er Janvier 2013 a renchéri les coûts de constructions de façon importante (10 à 15 %). Malgré tout, disposer d’un logement qui consomme peu est rentable sur sa durée de détention. Et c’est aussi la conclusion de l’étude réalisée par le Commissariat général au développement durable (CGDD).

Il en ressort en effet que l’écart de prix entre un logement construit selon la RT 2005 et un autre, construit selon la RT 2012 ou BBC (bâtiment basse consommation), se situe à 9% dans le logement collectif et à 14% dans le secteur de la maison individuelle. Un surcoût lié au renforcement des normes de construction et d’isolation, mais aussi au type de chauffage retenu.  En effet, du point de vue de la construction, l’utilisation de l’électricité comme énergie de chauffage constitue la configuration la moins onéreuse. En comparaison avec le gaz, l’électricité conduit, toutes choses égales par ailleurs, à des coûts de construction respectivement de 6% et 4% moins élevés dans l’individuel et le collectif. Bref, sur le long terme, les investissements réalisés au moment de la construction conduisent à des économies dans l’usage du futur logement. Pour une maison individuelle BBC de 120 m2, le surcoût atteindrait ainsi 13 600€ et, pour un appartement de 80 m2, 7000€. Enfin, le potentiel de diminution des consommations et factures énergétiques est d’autant plus élevé que le type d’énergie utilisée est onéreux et que la superficie du logement est grande.

Mais, en contrepartie, les économies d’énergie à la clé sont loin d’être négligeables. Il faut bien que nous rappelions q’un logement RT 2012 ou BBC (norme équivalente à la RT 2012) doit consommer, en moyenne, 50 kWh/m2/an d’énergie primaire, pour se chauffer, obtenir de l’eau chaude, s’éclairer, ventiler, climatiser. Un logement construit sous la RT 2005 consomme plutôt 180 à 200 kWh/m2/an, soit trois à quatre fois plus. Le CGDD estime que les économies d’énergie réalisées dans un logement RT 2012 ou BBc sont de l’ordre de 580 à 650€ par an en maison individuelle et de 390 à 430€ en appartement (calcul réalisé à partir du coût de l’énergie en 2014). Si les prix restent stables sur vingt-cinq ans, le CGDD considère que le surcoût de construction est compensé par les économies d’énergie. Il est compensé en maison individuelle si l’on prend l’hypothèse d’une hausse de 3.5% du prix de l’électricité, et en appartement, dès lors que la hausse du coût de l’électricité s’établit sur la base de 1.1% . Lorsque le logement est chauffé au gaz, la compensation est quasi la même, avec une hausse de +3.1% dans l’individuel et de +1.1% dans le collectif.

Un petit bémol: ces hypotheses prennent une base de chauffage à 19°C. Une contrainte que les français ont sans doute encore du mal à appliquer.

 

»DEVIS GRATUIT !

Localisation

Remplissez ce formulaire et recevez plusieurs devis gratuits pour votre projet : construction-maison-ecologique


Description

Etape n° 2 » Informations complémentaires
(N'indiquez pas vos coordonnées ici svp; Elles seront demandées à la dernière etape suivante.)

Contact

Derniere etape : Vos coordonnées

NOUS CONTACTER

Merci de nous envoyer votre demande via ce formulaire svp.

Sending

Log in

Forgot your details?