Comment fonctionne une pompe à chaleur air-eau ?

Meilleur prix pompe a chaleur air eau comparer tarif

Tout d’abord, sachez que vous pouvez réaliser jusqu’à 70% d’économies d’énergie grâce aux calories gratuites d’air. La pompe à chaleur air-eau remplace votre centrale de chauffage (fioul, gaz…). Inutile de modifier le reste du réseau. Elle fonctionne jusqu’à une température de -20°C dehors. La température de sortie d’eau peut atteindre 60°C. La production d’eau chaude sanitaire combinée à la pompe à chaleur air eau permet d’obtenir une eau chaude près de deux fois moins chère que celle produite avec un ballon classique.

La pompe à chaleur (PAC) air-eau prélève les calories (gratuites) présentes dans l’air pour alimenter le réseau de chauffage. Elle peut assurer le chauffage (sol chauffant, radiateurs ou ventilo-convecteurs), le rafraîchissement (sol chauffant réversible, ventilo-convecteurs), la production d’eau chaude sanitaire (avec une chaudière mixte)… Certains modèles peuvent être utilisés en relève de chaudière, sans modification de l’installation existante.

A basse température (30-35°C maximum), la pompe à chaleur air-eau est idéale pour les sols chauffant et des radiateurs basse température.

A moyenne température (40-45°C) la pompe à chaleur air-eau convient à un circuit de chauffage existant si les radiateurs sont dimensionnés en conséquence.

Enfin, à haute température (jusqu’à 75°C), elle peut venir en remplacement d’une chaudière pour chauffer toute la maison (avec les radiateurs existants), voire produire l’eau chaude sanitaire.

Son prix varie autour de 6000 euros.

Les pompes à chaleur air-eau : Une solution performante et économique.
La pompe à chaleur air-eau prélève les calories d l’air pour alimenter le circuit de chauffage.
L’air extérieur contient en effet une grande quantité d’énergie : les calories, renouvelées par le rayonnement solaire, le vent, la pluie.
La pompe à chaleur capte cette énergie gratuite, la réchauffe via une batterie d’échange et la transfère au circuit de chauffage. Économique et performant !
Chauffer ou rafraîchir. La chaleur circule dans le circuit hydraulique du chauffage à eau chaude et s’adapte à divers émetteurs : sol chauffant basse température, radiateur ou ventilo-convecteur.

Le rafraîchissement est aussi possible avec une pompe à chaleur réversible qui alimente alors un sol chauffant-rafraîchissant, un ventilo-convecteur à eau… Selon les modèles, la
pompe à chaleur peut être utilisée en relève de chaudière, sans modification de votre installation de chauffage existante.
Choisir la température adaptée Basse température. Les pompes à chaleur classiques sont dites « basse température » car elles produisent une eau à 30-35°C maximum. *
Elles conviennent aux sols chauffants et aux radiateurs basse température dont elles valorisent les performances. Moyenne température. Ces pompes à chaleur produisent une eau jusqu’à 40-45°C.

Elles sont adaptées aux mêmes émetteurs que les modèles à basse température, mais elles peuvent également convenir à un circuit de chauffage existant si les radiateurs sont dimensionnés en conséquence.
Haute température. La température de l’eau peut atteindre 75°C. Ces pompes à chaleur peuvent remplacer une chaudière et utiliser un réseau de radiateurs classiques à eau chaude pour chauffer toute la maison.

Elles peuvent également produire l’eau chaude sanitaire. Les clés de la performance Coefficient de performance. Le coefficient de performance (COP) mesure la performance d’une
pompe à chaleur (aérothermique ou géothermique). Il traduit le rapport entre la quantité de chaleur produite et l’énergie électrique consommée par le compresseur.
Plus le COP est élevé, plus la pompe à chaleur est performante et vecteur d’économies d’énergie. Exemple : une pompe à chaleur avec un COP de 3 restitue une puissance de 3 kW pour 1 kW consommé à une température extérieure de 7°C et une sortie d’eau chaude de 35°C. Les pompes à chaleur présentées dans ces pages ont un COP supérieur à 3.
Coefficient d’efficacité frigorifique. Ce coefficient (ER) indique la performance énergétique de la pompe à chaleur fonctionnant en mode rafraîchissement.
Comme pour le COP, plus le ER est élevé, meilleur est le rendement. La technologie Inverter. Très performante et plus silencieuse, cette technologie restitue jusqu’à quatre
fois plus d’énergie qu’elle n’en consomme. Son fonctionnement à flux variable avec débit à plusieurs vitesses réduit les dépenses inutiles d’énergie.
La température intérieure est ainsi parfaitement régulée et constante. La qualité certifiée NF PAC Pour le matériel. La marque NF PAC, délivrée par l’Afaq-Afnor Certification,
permet de vérifier la conformité des pompes à chaleur aux différentes normes en vigueur, ainsi que le respect des performances minimales en termes de coefficient de performance (COP), de puissance thermique et de puissance acoustique. Pour l’installateur. La charte Qualité PAC garantit le savoir-faire de l’installateur. Ce professionnel a suivi une formation spécifique auprès de l’un des organismes partenaires, et son travail fait l’objet d’un contrôle aléatoire par un organisme indépendant (l’Apave).

»DEVIS GRATUIT !

Localisation

Remplissez ce formulaire et recevez plusieurs devis gratuits pour votre projet : entretien-depannage-pompe-chaleur-air-eau


Description

Etape n° 2 » Informations complémentaires
(N'indiquez pas vos coordonnées ici svp; Elles seront demandées à la dernière etape suivante.)

Contact

Derniere etape : Vos coordonnées

NOUS CONTACTER

Merci de nous envoyer votre demande via ce formulaire svp.

Sending

Log in

Forgot your details?