Tout ce qu’il faut savoir sur le détecteur de fumée et être en règle

Meilleur prix Diagnostic incendie comparer tarif

En fait, depuis le 8 mars dernier, tout logement, qu’il s’agisse d’un appartement ou d’une maison, neuf ou pas, doit être équipé d’un détecteur de fumée.

Toutes les deux minutes, un incendie se déclare en France. Cela représente, chaque année, plus de 83 000 incendies domestiques, soit une intervention toutes les 7 minutes pour les sapeurs-pompiers. Près de 10 000 personnes sont blessées au cours de ces incendies et plus de 800 personnes en décèdent, selon les chiffres publiés par les sapeurs-pompiers. C’est la raison pour laquelle le gouvernement a décidé de rendre obligatoire l’installation de détecteurs autonomes avertisseurs de fumée (DAAF) dans les logements (loi n°2010-238 du 9.3.10 et arrêté du 5.2.13 précisant les conditions d’installation des détecteurs).

Mais sachez que l’installation de ce type d’alarme incendie ou détecteur de fumée est au frais du propriétaire du logement. Alors si vous êtes locataire, c’est donc à votre bailleur de s’en charger, s’il ne l’a toujours pas fait. Ou de vous demander de le faire et de vous rembourser. Sachez également que si les particuliers avaient jusqu’au 8 mars dernier pour s’équiper, un petit sursis a été accordé aux bailleurs. La loi du 6 août 2015 pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques prévoit que les propriétaires ayant signé un contrat d’achat au plus tard le 8 mars dernier sont réputés satisfaire à l’obligation prévue, à condition que le détecteur de fumée soit installé avant le 1er janvier 2016. Si l’achat du détecteur incombe au propriétaire, c’est au locataire de l’entretenir, de changer la pile lorsqu’elle s’use. Sachez enfin  que vous devez prévenir votre compagnie d’assurance de l’installation du détecteur de fumée et lui fournir une attestation à rédiger sur un modèle type (en annexe de l’Arrêté du 5.2.13).

Mais quel détecteur devons nous prendre? Dans tous les cas, celui-ci doit être conforme à la réglementation, en l’occurrence, la norme européenne EN14604. Vous devez donc vérifier (sur l’emballage et l’appareil) que le matériel que vous achetez répond bien à cette norme. Elle garantit au minimum un signal sonore d’alarme qui vous prévient en cas de fumée. Outre cette obligation, privilégiez les détecteurs étiquetés de la marque NF, une certification de qualité supplémentaire.

Quant à l’installation…. Le détecteur doit être installé de préférence au plafond, dans la circulation ou le couloir menant aux chambres, sachant que les fumées dégagées d’un départ d’incendie montent au plafond. Si la pose est murale, il faut impérativement l’installer en hauteur. Si votre logement comporte plusieurs niveaux, ne lésinez pas sur votre sécurité: équipez chaque étage d’un détecteur. Enfin, assurez-vous que votre logement ne comporte aucun risque. Vérifiez votre installation électrique. N’abusez pas des prises multiples. Entretenez vos installations de chauffage, de gaz. Et enfin, évitez de faire fonctionner vos appareils en votre absence.

 

»DEVIS GRATUIT !

Localisation

Remplissez ce formulaire et recevez plusieurs devis gratuits pour votre projet : alarme-incendie


Description

Etape n° 2 » Informations complémentaires
(N'indiquez pas vos coordonnées ici svp; Elles seront demandées à la dernière etape suivante.)

Contact

Derniere etape : Vos coordonnées

NOUS CONTACTER

Merci de nous envoyer votre demande via ce formulaire svp.

Sending

Log in

Forgot your details?